Corentin l’intrépide.

Corentin de Chatelperron.

Lorsque La volonté, l’insouciance et l’intelligence sont associées au courage cela donne un exploit!!

Au Bengladesh, une équipe de jeunes ingénieurs dont Corentin a tenté le pari fou de construire des bateaux de pêche  en remplaçant  la fibre de verre  par de la toile de jute .

Le bengladesh est l’un des pays le plus pauvre de la planète , sa flotte de pêche a été anéantie par un ouragan en novembre 2007, ce pays subi régulièrement

des phénomènes météorologiques désastreux.

Corentin de Chatelperron a traversé les océans, parcouru 14000 km, longé les côtes Somaliennes pour arriver au port de la Ciotat 6 mois plus tard avec une

embarcation de 6.50m de long fabriqué justement avec de la toile de jute .

Un exploit pour ce jeune ingénieur qui n’avait pratiquement jamais navigué , c’est sans doute pour cette raison qu’il l’a fait. C’est un double exploit puisque le

Bengladesh est le premier producteur de toile de jute au monde.

© Radio Wembe tara-tari-arrivee-1024x682Tara Tari – Jute fiber for Bangladesh Sailboats: Interview de Corentin de Chatelperron, ingénieur et navigateur

Corentin de Chatelperron – Pionnier – Shamengo