Florence Artaud .

Florence Artaud

Florence Artaud décède dans un crash d’hélicoptère en Argentine .

Florence Arthaud prend part à la Route du Rhum dès la première édition, qui a lieu en 1978, et se classe 11e. En 1986, elle se déroute pour porter assistance à Loïc Caradec.

Florence Artaud
image d’un port à l’autre
Florence Artaud
image bd’un port à l’autre
Florence Artaud
image d’un port à l’autre

 

 

 

 

 

 

Elle retrouvera le catamaran Royale retourné sans trace du marin2,7. Le promoteur immobilier Christian Garrel finance la construction de son trimaran Pierre Ier de Serbie85. En août 1990, elle s’attaque au record de la traversée de l’Atlantique Nord à la voile en solitaire, détenu par Bruno Peyron. En 9 jours 21 heures et 42 minutes, elle améliore la performance de près de deux jours3. En novembre de la même année, elle rejoint remporte la Route du Rhum, rejoignant Pointe-à-Pitre après 14 jours 10 heures et 10 minutes2,9. Elle ne parvient toutefois pas à faire construire un nouveau trimaran, en raison de la crise immobilière dont souffre son sponsor5,6.

 

En 1997, Arthaud remporte la Transpacifique comme équipière de Bruno Peyron5 et dispute la solitaire du Figaro10. En 2002, elle souhaite s’attaquer au record du tour du monde en solitaire et tente de rassembler des fonds pour racheter le trimaran Sport-Elec, sur lequel a couru Olivier de Kersauson11. Elle participe en 2004 à la transat en double Lorient-Saint-Barth avec Lionel Péan. Elle court avec Luc Poupon, le frère de Philippe Poupon, ils participent, en 2006, à l’Odyssée Cannes – Istanbul sur monotype Bénéteau Figaro II. L’année suivante, ils disputent la Transat Jacques-Vabre sur un Class405.

nspacifique comme équipière de Bruno Peyron5 et dispute la solitaire du Figaro10. En 2002, elle souhaite s’attaquer au record du tour du monde en solitaire et tente de rassembler des fonds pour racheter le trimaran Sport-Elec, sur lequel a couru Olivier de Kersauson11. Elle participe en 2004 à la transat en double Lorient-Saint-Barth avec Lionel Péan. Elle court avec Luc Poupon, le frère de Philippe Poupon, ils participent, en 2006, à l’Odyssée Cannes – Istanbul sur monotype Bénéteau Figaro II. L’année suivante, ils disputent la Transat Jacques-Vabre sur un Class405.