La COP23 .

La COP23 le bilan .   La COP23 reprend une expression célèbre  » la maison brûle » de Jacques Chirac et en effet, cela a été le cas pour la Californie et pour le Portugal en 2017. On ne vous le cache pas, la COP23 s’annonçait technique et – pour le commun des mortels, peu sensible aux charmes discrets des discussions onusiennes – ennuyeuse à souhait. C’était sans compter sur la détermination des Fidjiens qui, les pieds dans l’eau, organisent l’évènement, délocalisé à Bonn (Allemagne) pour des raisons logistiques. Selon eux, si la COP23 est un échec, l’accord de Paris, engagement signé en grande pompe en 2015 à l’issue de la COP21, ne servira à

Lire la suite
%d blogueurs aiment cette page :