le Vendée globe .

 le Vendée globe est la course la plus prestigieuse du monde bravo au vainqueur et à tous les participants!!!

Thomson, le perdant magnifique

Troisième en 2013, Alex Thomson (Hugo Boss) est monté d’un cran dans la 8e édition du Vendée Globe, en prenant la deuxième place de la mythique course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance, vendredi, en 74 jours, 19 heures, 35 minutes et 15 secondes.

Auteur d’une descente de l’Atlantique fulgurante, mais largué dans les mers du Sud par le futur vainqueur Armel Le Cléac’h, le skipper d’Hugo Boss affichait plus de 800 milles de retard au passage du Cap Horn. Mais le Gallois est tenace et, porté par une météo favorable (à l’inverse de son rival), la fusée s’est mise en marche pour tenter jusqu’au bout d’être le premier étranger à inscrire son nom au palmarès du Vendée Globe, propriété jusqu’ici de marins français (Lamazou, Gautier, Auguin, Desjoyeaux par deux fois, Riou, et Gabart).

Même le skipper de Banque Populaire lui lançait à deux jours de l’arrivée, via une conversation avec la marine nationale un sympathique : «Passez le bonjour à Alex mais dites-lui de rester derrière !» Alex Thomson l’a finalement écouté, non pas de son plein gré mais par la force des choses. Et pour la première fois, vingt-quatre heures avant l’arrivée, le skipper d’Hugo Boss, fatigué, avouait, vaincu, ne plus être capable «de rattraper Le Cléac’h», et n’avoir qu’une envie, «dormir au moins une année

l’équipe.fr